Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t1.djvu/25

Cette page n’a pas encore été corrigée


quelle que puisse être la constitution d’un Gouvernement, s’il s’y trouve un seul homme qui ne soit pas soumis à la loi, tous les autres sont nécessairement à la discrétion de celui-là (note 1.) ; & s’il y a un chef national, & un autre chef étranger, quelque partage d’autorité qu’ils puissent faire, il est impossible que l’un & l’autre soient bien obéis, & que l’état soit bien gouverné.

Je n’aurois point voulu habiter une République de nouvelle institution ; quelques bonnes loix qu’elle pût avoir, de peur que le Gouvernement, autrement constitué peut-être qu’il ne faudroit pour le moment, ne convenant pas aux nouveaux Citoyens, ou les Citoyens au nouveau Gouvernement, l’Etat ne fût sujet à être ébranlé & détruit presque des sa naissance. Car il en est de la liberté comme de ces alimens solides & succulens, ou de ces vins généreux, propres à nourrir