Page:Rouleau - Légendes canadiennes tome I, 1930.djvu/99

Cette page a été validée par deux contributeurs.


LE MILLIONNAIRE



I

Je vais vous raconter une histoire vraie, mirobolante, merveilleuse, étonnante et désopilante. Ce n’est pas Mme de Sévigné qui a dit cela ; c’est tout simplement ma grand’mère Fanchette qui nous a raconté l’histoire du millionnaire, un soir que toute la famille était réunie autour du foyer paternel.


Un jour, en l’année 186*, nous dit ma grand’mère, un jeune homme, résidant dans la paroisse de X…, reçoit une lettre des pays étrangers. Après avoir parcouru sa lettre, il s’écrie ;

« Est-ce bien vrai ? Moi, millionnaire ! Oh ! non, je n’ai pas compris. »

Il s’assied sur une vieille chaise et recommence la lecture de sa longue épître, en essuyant de la main gauche les sueurs froides qui inondent son visage.

« Non, reprend-il, je ne me suis pas trompé. Me