Page:Rouleau - Légendes canadiennes tome I, 1930.djvu/78

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Ces réflexions faites, Edmond court chez un notaire, lègue tous ses biens aux pauvres et aux institutions de charité et se fait moine. En entrant dans le monastère, il dit au supérieur ;

« C’est ici que je viens chercher la véritable richesse. »

Voilà ce qu’on peut appeler un bon riche.