Page:Rosny aîné - Le Cœur tendre et cruel, 1924.djvu/9

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Pour Henri Duvernois
Son admirateur et ami


J.-H. Rosny Aîné.