Page:Rosny aîné - Le Cœur tendre et cruel, 1924.djvu/239

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


qui rendent presque inconcevable la réalité de notre victoire. Cet anthropoïde l’entretenait, depuis une demi-heure, du dosage des encres dans les travaux administratifs. Il avait inventé une méthode d’écriture où intervenaient l’encre rouge, l’encre verte, l’encre bleue, l’encre jaune et l’encre noire. Et il criait :

— D’un coup d’œil, on verrait les différentes catégories… l’ordre naîtrait de l’usage des couleurs… l’ordre sauterait aux yeux, c’est le cas de le dire !

Fourrageant d’inanes paperasses, il multipliait les exemples et se grisait d’incidentes. Georges écoutait avec patience ce malfaisant imbécile. Il avait acquis un sens parfait de la stupidité militaire et bureaucratique ; l’incohérence, l’impéritie, la futilité, lui semblaient si naturelles aux