Page:Rosny aîné - Le Cœur tendre et cruel, 1924.djvu/111

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ture ? demanda-t-il avec un sourire affreux.

Tout à coup le calme se rompit, il lui sembla que son cerveau s’aplatissait et que son cœur tombait dans le ventre. Il se dit : « Elle a couché avec lui ! » La phrase, d’abord aussi pesante qu’un roc, se répéta avec une rapidité vertigineuse. La bouche de Charles sur celle de Marie, exactement comme sa bouche à lui, Georges, dans le bois de Bellevue ! Et la bouche de Marie, exactement aussi comme elle se donnait hier ! Ensuite, Charles étreignait Marie : l’image de leur acte eut une réalité monstrueuse.

— Content ! hurlait le sculpteur. Ah ! mon petit pontife, j’ai été créé une deuxième fois. L’Océan des Atlantes m’a infusé un sérum vierge… Je vais lutter… Ah ! ah l’on va voir de quelles algues je me chauffe !