Page:Ronsard - Les Amours, 1553.djvu/378

Cette page n’a pas encore été corrigée


Cont. & Baflus.


te : Et fivoirra que ic fuis trop heureux ii

t î t

J.

D’auoir au flanc l’aguillon amoureux Plein


du venin.

ii dont il faultqie meure.

^liiiiiiÉiiïii

re.Et fl voirra

que ie fuis trop heureux D’a-

t

uoir au flanc ii l’aguillon amoureux Plein du ve-

wpptmt

mn.

dont il fault que i« meu re.