Page:Ronsard - Les Amours, 1553.djvu/373

Cette page n’a pas encore été corrigée


I À N £ av t

•• * Sup. & Ténor.

\

Vi vouldra voir corne vn dieu me furmote vouldravoirv neieu nefle prompte

Comme il m’adàulc, corne il fefai£l vainqueur Corne il r’en-

A fuiure en vairt l’obieci de Ton malheur. Me vienne

flaaie,& r’englace mo cœur, Corne il reçoit vn honeur de ma voirrilvoirra ma douleur,Et la rigueur de l’Archer qui me

oi vouldra voir vne îeuneiTè promp-

te, Corne il m’aflàult coe il Ce fai£fc te A future en vainl’obieâ de Ton

vaîqueur.Coe ilr’é- malheur,Me vicne


flamedc r’englace mon cœur, Comeil recoitvn honneur de ma - voir: il voirra ma douleur, Etla rigueur de l’Archer qui me