Page:Ronsard - Les Amours, 1553.djvu/369

Cette page n’a pas encore été corrigée


•Slip. & Ténor.


~ir 1 i l »>y * j

I-- -- 1 " - h ; ± •

Mais par fus tout ie me plains,ie me plains ii d’un pen-

^ iN .0~fr 1 1 Jr<r^

-t

Li l..

fer Qui trop fouuét dâs mo cueur fai& paflTerLe fouuenir d’u-


■j. Y ▼f:0- ^-h--.-Q T v y-. y

ne beaulté cruel le, Et d’un regret qui me pal-



Mais par fus tout ie me plains


^rr » T P *■ *- ^ - :± h

ie me plais d’u pefer Qui trop fbuuét dâsmo cœur faiâ pafler Le

— i-"i — é : I” ri A ^ i i fil


büq , | *. ° Ù> 1> H ■ » * & » •

fouacnir d’ane Beaulté au elle, Et d’un regret qui me pallift fi