Page:Ronsard - Les Amours, 1553.djvu/345

Cette page n’a pas encore été corrigée


Rrant par les chaps de la grâce, Qui peît mes

p m

vers

de Tes couleurs, Sur les bords Dirceans i’a-

maf fe Le thrcfor des


jurant

par leschapsdela

grâce, Qui peint mes rers de Tes couleur s,Sus les bords

Dir céans

i’amaflc Le thrcfor des plus riches