Page:Ronsard - Les Amours, 1553.djvu/294

Cette page n’a pas encore été corrigée


  • 4 7

A MELIN DI SAINT CELAIS ODE.

J Ouiours ne tempefle enragée,

I Contre fes lords la mer Egée,

■*" Et tout ours l'orage cruel Des vens, comme vn foudre ne gronde Elochant la voûte du Monde D'vn fiujflement continuel:

Touiours l'hiuer de neiges blanches ,

Des P ms n'enfarme les branches:

Et du haut yCppenntn, touiours La grêle le dos nemartelle ,

Et touiours la glace etemeüe Des Jleuues nebridele cours:

Touiours ne durent orgueilleufis Les Pyramides fiurciüeufis.

Contre la fans du tans vainqueur:

i/tufli ne doit l'ire félonne,

gui de fin fiel noua empoifinne, }

Durer touiours dedans vn cœur.

pien fous le ciel ferme ne dure:

Telles lois la fage Nature iStrreïla dans ce monde, alors Que Pyrrhe épandoit fus la terre Nos aieus conceus d'une pierre

M-

• • »' *

  • * ? .'J

LX • / - Y