Page:Ronsard - Les Amours, 1553.djvu/15

Cette page n’a pas encore été corrigée


PR E F AC B. .

autres. Ce quime venat en pen- fce, lors que premieremét ie me mis a écrire ces Commentaires’, a peu prés me détourna de pour- fuiure men entreprife.Car outre les autres exemples, qui me ve- noient au deuant,fingulieremet : m’emouuqit celui de Fauteur ^ mcfmc, que i’entreprenois a cô- ' : menter , lequel pour âuoir pre- ,V mier enrichi nôtre langue des :. : Greques & Latines dépouilles, quel autre grand loicr en a il en- - ; cores raportéfN’auons nous yeu / l’indode arrogance de quelques^' acreltés mignôs/’émouuoir tel* lemét au premier Ion de fes écris, qu’il fembloit, que fa gloire en- cores naifsâte,deuft eftre étainte par leurs efforsîL’vnle reprenoic