Page:Roger-Milès - Catalogue de tableaux modernes de premier ordre, 1897.djvu/58

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


LEBOURG (ALBERT)

58 — Canal, à Schidam (Hollande).

Un ciel d'automne en fête, sur la profondeur lumineuse duquel se dessinent en masses diversement harmonisées, à gauche, les arbres aux panaches roussis ; au milieu, le canal, au cours encombré de chalands ; à droite, d'autres arbres et des maisons, et un moulin perché sur un faîte, et tendant vers la splendeur d'en haut ses larges bras de crucifié.

Signé en bas, à droite, et daté : 1895.

Toile. Haut., 46 cent.; larg., 61 cent.

LEBOURG (ALBERT) 59 — Un Canal, à Rotterdam (Matinée d'Automne, 1895).

C'est le temps des féeries du soleil : toutes les choses qui reçoivent ses caresses en prennent de la gaîté et de l'éclat.

Les maisons rouges, les arbres aux branches vertes, qui croissent le long du canal, le canal lui-même, où toutes les constructions du quai apparaissent renversées et frissonnantes dans le courant, comme de radieuses fleurs marines ; les lourds bateaux aux mâts veufs de leur pavois, tout cela vit, clair et rosé, sous le ciel où la lumière s'euchromatise.

Signé en bas, à droite, et daté : Rotterdam, 1895.

Toile. Haut., 40 cent.; larg., 65 cent.