Ouvrir le menu principal

Page:Robida - Le Vingtième siècle - la vie électrique, 1893.djvu/236

Cette page a été validée par deux contributeurs.



découverte du bacille de la santé. — projection de ses luttes avec les différents microbes.

v

M. le député Arsène des Marettes, chef du parti masculin. — La Ligue de l’émancipation de l’homme. — Encore Sulfatin ! — M. Arsène des Marettes songe à son grand ouvrage.

Parmi toutes ces notabilités de la politique, de la finance et de la science que M. Philox Lorris comptait intéresser à ses idées, il était un homme tout puissant par son influence et sa situation, qu’il était important surtout de convertir. C’était le député Arsène des Marettes, tombeur ou soutien des ministères, le grand leader de la Chambre, le grand chef du parti masculin opposé au parti féminin, l’homme d’État qui, depuis l’admission de