Page:Rivarol - Petit dictionnaire des grands hommes de la revolution.djvu/29

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


lieu du carnage. Mais s’il s’eſt trahi, ce n’est que pour être immortel.


Alexandre de Lameth, ingénieur républicain, qui ayant conçu, dès son enfance, le projet d’immoler la cour à ſa façon de penser, a étudié ſa tyrannie dans ſes bienfaits, en a conſtamment profité pour en mieux ſentir les abus, & s’eſt mis au deſſus de l’ingratitude par ſon éloquence. Peu de gens savent ainſi faire tourner leurs vices au profit de leurs talens. On ne ſait même jusqu’où le jeune Alexandre eût poussé la ſcience, si la gloire de ſon frère Charles, n’eût bientôt étouffé la ſienne. Cependant on ignore pourquoi l’un ſe trouve ſi fort au deſſus de l’autre, & l’on eſpère que la juſte poſtérité les confondra tous les deux.