Page:Richard - Acadie, reconstitution d'un chapitre perdu de l'histoire d'Amérique, Tome I, 1916.djvu/365

Cette page a été validée par deux contributeurs.
[ 333 ]

elle à deviner : Avant la guerre, le gouverneur Mascarène entretenait des doutes sur la fidélité des Acadiens, et il donnait libre cours à ses soupçons ; les premières années de son administration, il eut bien des pourparlers avec les missionnaires avant de les plier à sa manière de voir à leur sujet et au sujet des habitants. Toute sa correspondance de cette époque reflétant fidèlement les pensées qui l’animaient alors, les craintes qu’il concevait, les difficultés qu’il éprouvait, Akins a été bien aise de la recueillir religieusement : elle servait si bien son objet. Il est vrai qu’il s’y glisse quelques propos favorables aux Acadiens. Mais cela était perdu et comme noyé dans l’ensemble… D’autre part, publier les documents concernant la période de la guerre, c’eût été apprendre au grand public que les Acadiens étaient demeurés fidèles à leur serment, dans les conjonctures les plus critiques… Or, le compilateur ne pouvait pas se permettre de faire une révélation si contraire à ses vues : voilà pourquoi il a sauté prestement par-dessus trois années chargées des incidents les plus caractéristiques. C’était si bien là son intention qu’il a trouvé le moyen, à la page 157 de son indigeste volume, de reproduire en note une lettre de MM. de Beauharnois et Hocquart au ministre de Maurepas, dans laquelle ces messieurs faisaient part à ce dernier des espérances que leur donnait un appui possible de la part des Acadiens. Des espérances ! Mais tout le monde en a ! Et quel mal y avait-il pour M. de Beauharnois à en nourrir ? Ne lui était-il pas loisible de croire que les Acadiens prendraient les armes contre les Anglais ? Les espérances dont il se berçait n’ont pourtant pas eu de réalisation ; elles n’ont pas influé sur l’attitude des Acadiens, laquelle fut loyale. Quel service Akins rendait-il à l’histoire en exhumant un document qui expose l’état d’âme du gouverneur du Cana-