Page:Richard - Acadie, reconstitution d'un chapitre perdu de l'histoire d'Amérique, Tome I, 1916.djvu/271

Cette page a été validée par deux contributeurs.
[ 239 ]

à tous les habitants d’Annapolis, et qu’à l’ouverture de la navigation, il en ferait autant pour ceux des Mines, de Cobequid et de Beaubassin, qui, lui disait-on, étaient tout disposés à se rendre à son désir :

« Monseigneur,

« …J’ai fixé à la semaine prochaine la cérémonie de la prestation du serment par les habitants français de cette rivière ; et j’ai l’assurance que les colons des Mines et des autres établissements situés au fond de la grande Baie de Fundi sont déterminés à suivre l’exemple de leurs frères d’Annapolis : mais je ne pourrai pas en finir avec ces derniers avant l’ouverture de la navigation. Tout sera réglé certainement avant mon départ pour Canso, et je vous en ferai rapport.

« Pour aujourd’hui, Veuillez trouver incluse copie de ma dernière opération.

« La question d’amener des habitants français de cette Province à faire leur entière soumission et à promettre allégeance au Roi, ayant été considérée comme de grande conséquence pour la sûreté et la prospérité de ce pays, et ayant composé la majeure partie des instructions que le Roi a adressées au gouverneur, — Votre Excellence verra par les pièces que j’ai l’honneur de lui envoyer, et par les progrès qui ont été réalisés en ce sens en moins de trois semaines, que j’ai pris mon rôle tout à cœur et que l’espoir que j’avais d’y réussir n’était pas sans fondement.

« Tous les habitants de cette rivière, sans exception, ont signé le document que je vous transmets [1]. Ils étaient heu-

  1. A parchment containing 227 names of those who took the oath, is now