Page:Richard - Acadie, reconstitution d'un chapitre perdu de l'histoire d'Amérique, Tome I, 1916.djvu/193

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Nous avons également la réponse des Acadiens de Beaubassin. Elle est datée du 28 mars 1715 :

« Nous soussignez arbittres de La communauté De Beaubassin Dans Lacadie faisans pour tous les habitants, Déclarons que nous ne pouvons aucunement Donner aucune Décision sur ce que monsieur Button officier de Sa Majesté Britannique, et monsieur Capon commissaire De Sa Ditte Majesté, nous ont Decclarey enuoyer De La part De monsieur Caulfield gouverneur Du port Royal, et cela jusqua Sa Majesté très chrestienne, et Sa Majesté Britannique soient convenües ensemble sur les articles quon Leurs a Deub proposes par des personnes qui ont estez Députées pour ce faire Dont nous attendons tous les jours Reponce, et cela touchant le serment de fidélité que Lon Demande de nous. A Lesgard De La proclamation De Sa majesté Le Roy George a Laccenement (sic) De La couronne De La Grande Bretagne, nous certifiions quelle nous a esté faiste par mes Dits Sieurs Button et Capon, et cela avec les cérémonies ordinnaires.

A Lesgard du Bœuf et du Lard tous les habitans decclarent ne pouvoir en donner par Rapport à La saison, mais si nous pouuons Lorsque La Saison le permettra, nous Le ferons De tout nôtre cœur, fait à Beaubassin ce vingt huitième mars De la présente année mil sept cent quinze. »

marque x de michel
Poirier arbittre
marque o de martin


    Endorsed : Answer of the Inhabitants of Mines relating to the proclaiming of K. George ec, — rece’d rvith major Caulfield’s Letter of 3d Jany 1714-15.Doc. inédits sur l’Acadie, pièce XV.