Page:Richard - Acadie, reconstitution d'un chapitre perdu de l'histoire d'Amérique, Tome I, 1916.djvu/123

Cette page a été validée par deux contributeurs.
[ 91 ]

Comme on a pu le voir, le gouvernement anglais n’eut qu’une faible part dans le peuplement de ses colonies, et cette part ne fut pas toujours à son crédit. Toutefois, pour une raison ou pour une autre, ses erreurs ne furent pas aussi profondes que celles de la France, et ces erreurs même tournèrent à son avantage. Il valait peut-être mieux ne pas se montrer trop difficile sur le choix que de rester inactif à l’égard d’une chose aussi essentielle que la colonisation et surtout que de mettre des entraves à son progrès. Ces criminels que l’Angleterre exporta avaient à vivre quelque part ; et n’y avait-il pas chance de les réhabiliter en les laissant s’établir dans un pays nouveau ? Placés dans un milieu tout différent, propice aux libres initiatives, n’était-il pas possible que ces « avariés » se refissent un avenir et redevinssent de bons sujets, moraux et prospères ? La population primitive était d’ailleurs assez nombreuse déjà et assez morale pour absorber sans grands inconvénients ces rebuts de la société [1] Néanmoins, si le fait d’une pareille exportation peut avoir ses excuses, si l’on peut

    and the leaders in the insurrection of Penruddoc, in spite of the remontrance of Haselrig and Henry Vane, were shipped to America. At the corresponding period in Ireland, the crowded exportation of Irish catholics was a frequent event, and was attended by aggravations hardly inferior to the usual atrocities of the African slave trade. In 1685, when nearly a thousand of the prisoners, condemned for participating in the insurrection of Monmouth, were sentenced to transportation, men of influence at court, with rival importunity, scrambled for the convicted insurgents as a merchantable opportunity

    George Bancroft, loc. cit., c. V. SlaveryDissolution of the London Company, pp. 175-76.

    Rameau, loc. cit. c. VII. Colonies françaises et anglaises, p. 286 et sq.

  1. . Il va sans dire que nous laissons à l’auteur d’Acadie la responsabilité absolue de l’opinion qu’il émet ici, laquelle est contredite par l’expérience des peuples et tout à fait opposée à la thèse soutenue par Rameau : « … la colonisation anglaise, qui jusque-là avait donné d’excellents résultats comme moralité, prit un tout autre caractère » … “ Un… résultat… de cette vicieuse im-