Ouvrir le menu principal

Page:Revue pour les français, T1, 1906.djvu/469

Cette page n’a pas encore été corrigée
345
L’ISLAMISME

connue sous le nom d’hégire. C’est le premier jour de leur calendrier, le 16 juillet 622 du nôtre.

Réfugié à Yatsrib, ville rivale de la Mecque, Mahomet y conquit bientôt la première place et unit au pouvoir spirituel qu’il exerçait déjà une autorité temporelle sans contrepoids. À force de combats sanglants et d’habiles procédés, Mahomet fit de Yatsrib, devenue Médine : la Ville, le plus fort des États d’Arabie. En 631, l’an 8 de l’hégire, la conquête de La Mecque et la destruction des idoles de la Kaaba consacra la victoire définitive de l’islam sur le paganisme et le triomphe de Mahomet. Il mourut l’année suivante, le 8 juin 632, ayant achevé son œuvre d’union des Arabes, leur laissant sa parole pour loi, sa vie pour exemple.

L’ensemble des révélations transmises par Mahomet à ses disciples est contenu dans le Coran. Considérant le Prophète comme un simple porte-parole, les musulmans assurent que ce livre est la reproduction intégrale du verbe divin et le considèrent naturellement comme un pur chef-d’œuvre littéraire. Sa langue est l’arabe du Hedjaz. Il est divisé en versets classés par chapitres, tous précédés de la formule sacramentelle « au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux » qui, sans être accompagnée jamais d’aucun geste, est l’équivalent de la formule « au nom du Père, etc., » qu’emploient les catholiques en se signant.

Le Coran qui est une transcription chronologique des enseignements divins reçus par Mahomet, traite les sujets les plus variés sans aucun plan. Il parle de tout pêle-mêle et se contredit quelquefois. Son interprétation est très difficile et les commentateurs qui ont voulu la déterminer au cours des siècles sont loin d’avoir achevé leur œuvre.

Posant en problème permanent la distinction du bien et du mal, le Coran a classé les actions des hommes en quatre principales catégories : elles sont licites, illicites, recommandables ou répréhensibles. Il tient compte dans une large mesure de la nature et de la raison humaines, sans imposer au corps d’excessives contraintes ni à l’esprit de troublantes inquiétudes. La religion musulmane est l’une des plus aisées à pratiquer qui soit au monde. Son symbole tient en quelques mots : « la ila ilalla Mohamed Rassou-