Ouvrir le menu principal

Page:Revue pour les français, T1, 1906.djvu/430

Cette page n’a pas encore été corrigée
314
REVUE POUR LES FRANÇAIS

y a un si grand nombre de forces équivalentes », ni artistique, ni scientifique, ni littéraire.

La question qui se pose au point de vue français est donc de savoir « quelle doit être dans la vie collective de l’humanité la part nationale et le rôle qu’assignent à la France les probabilités historiques en raison de son passé. »

En quoi consiste l’originalité traditionnelle de la France ? Pour les idéalistes catholiques, la tradition caractéristique de la France, c’est celle de Fille aînée de l’Église ; pour les idéalistes révolutionnaires, la tradition de la France s’identifie avec le « génie du sacrifice ». Mais ni l’une ni l’autre de ces thèses ne peut être acceptée. En réalité, ce qui constitue l’originalité de la France, c’est qu’elle « a toujours été de pensée très libre et très laïque », d’esprit net, lucide et logique, « c’est que les écrivains Français ont été les secrétaires de l’esprit humain, c’est-à dire qu’ils ont excellé à filtrer pour eux-mêmes et pour tout le monde ce qu’il y avait d’excellent dans les civilisations étrangères. L’humanité a sûrement besoin d’une nation médiatrice entre ses membres, où la foi nouvelle, rationnelle et sociale en même temps, qui n’a pas encore été trouvée pour remplacer les vieilles croyances défaillantes, s’élabore dans une atmosphère d’absolue clarté intellectuelle. »

Pour exercer une telle magistrature, il faut assurément un peuple vigoureux. Or, en dépit du pessimisme d’une certaine littérature, la force de la France n’est pas douteuse. Ce qui a créé un malaise dans l’esprit des Français, c’est que la France, jadis prima inter pares n’est plus aujourd’hui qu’una inter pares. « Mais nous sommes confiants que la France restera par son labeur sincère une des forces, des lumières et des grâces de l’humanité. »


----


LE BON SENS, LES USAGES ET LA LOI
par Henry BRÉAL

LES VICTIMES DES JUGES D’INSTRUCTION



La toute-puissance du Juge d’Instruction en France a fréquemment soulevé des critiques justifiées : on sait que ce magistrat