Ouvrir le menu principal

Page:Revue pour les français, T1, 1906.djvu/167

Cette page n’est pas destinée à être corrigée.


Monsieur Marcel Prévost racontait l’autre jour que, pendant un stage au régiment, il s’était enquis dans les cantines quelle était la consommation préférée du soldat et qu’on lui avait répondu : le café au lait. Sa mémoire le trahit. On lui répondit le

Quinquina Dubonnet

Mais l’éminent président de la Société des Gens de Lettres est bien excusable de s’être trompé car, au point de vue de l’innocuité, café au lait et quinquina Dubonnet, c’est kif-kif, savez-vous ?