Ouvrir le menu principal

Page:Revue philosophique de la France et de l’étranger, IV.djvu/27

Cette page n’a pas encore été corrigée


PHILOSOPHES CONTEMPORAINS

��M. TAINE

ET SA PSYCHOLOGIE

��Malgré de nombreux détours qui ont pu donner le change à l'opi- nion publique, la psychologie paraît avoir toujours été pour M. Taine une étude de prédilection, peut-être son but unique. Nous nous proposons de n'examiner ici en lui que le psychologue, de recher- cher ce qu'on lui doit à ce titre et de montrer ce qui lui revient en propre dans le mouvement contemporain. Il a commencé par la psychologie appliquée, avant d'aborder la psychologie générale : nous imiterons son exemple dans cette étude.

��M. Taine doit être considéré comme le principal représentant, en France, de cette Vôlkerpsychologie dont on a parlé plusieurs fois ici même et qui compte en Allemagne bon nombre d'adeptes. Bien qu'il se soit souvent plu à citer S^-Beuve pour son Histoire de Port- Royal et Renan pour ses Études sémitiques, comme de3 maîtres chez nous en ce genre , il est certain que personne avant lui n'a traité ces questions d'une manière aussi systématique. Par ailleurs, il a sur les écrivains allemands l'avantage d'une conception plus nette de son sujet et d'une méthode plus sûre, parce qu'elle emploie les procédés propres aux sciences naturelles. Ses essais littéraires et historiques, ses études sur l'art, ses monographies consacrées à La Fontaine, à Tite-Live, par-dessus tout son Histoire de la Littérature anglaise^ pour être compris dans leur vrai sens, doivent être con- tome iv. — 1877. 2

�� �