Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1920 - tome 60.djvu/720

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


mendie l’éloge. Il y renonce. Il veut la gloire de l’action où l’homme commande. Mais Libanius lui fait voir qu’il mendie l’enthousiasme de l’armée et du peuple. Cependant, comme l’effet de ses idées est plus prompt, il continue.

L’EPREUVE, plan de Drame.

Un vieux ambitieux, vaincu dans son avarice par un rival plus riche et plus puissant que lui, qui veut le ruiner, entreprend de perdre et corrompre sa fille. Vertueuse comme Clarisse, elle résiste et est soutenue dans sa résistance par son amour pour un jeune homme obscur. Les lettres du prince de Condé ne la touchent pas, elle s’indigne contre son père et, dans une scène où son père l’enferme avec l’homme qui va arriver, au moment où son père va la laisser seule, après l’avoir supplié en se traînant sur les genoux, elle le poignarde. Le prince vient ; c’était son amour ; elle meurt d’effroi et de remords.

Que l’abbé de Lamennais avait déjà, en 1823, l’idée qu’il a mise en œuvre dans l’Avenir : il se trompe en cela, on l’excuse par amitié. Lamennais s’est contredit, s’est donné un démenti violent et a perdu sa place dans la société, — parce que l’on ne fait croire à une idée qu’en y ayant foi soi-même, du moins en apparence et avec persévérance.

Je ne sais qui a dit le premier que le vers alexandrin classique est un cache-sottise. Rien ne le prouve mieux que des pièces de Casimir de Lavigne (sic) et quelques autres.

La monotonie mal rimée engourdit l’indulgence du public.


Myrto [1].

(Diviniser la conscience) [2].

Julien ne cesse de l’interroger. Myrto est la dépositrice de ses idées.

Un retour sur soi-même nous agite en secret, malgré nous, et gronde sous le travail de la tête, au fond de notre cœur.

La Destinée m’a refusé la guerre que j’aimais ; j’ai fait Servitude et grandeur militaires avec le désir de hâter la destruction de l’amour de la gloire guerrière que je n’ai pu conquérir et que le temps détruira tout à fait. Je suis poète et je vais écrire Myrto pour rapetisser la gloire des hommes d’action,

  1. C’est Daphné.
  2. Cette ligne a paru dans le Journal d’un poète, sous la rubrique Daphné.