Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1920 - tome 60.djvu/718

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Daphné.

Les stoïciens étaient les trappistes de l’antiquité. Ils couchaient sur un bois de lit avec une paillasse.


Pour Daphné.

La poudre de diamant.

Les religions sont des œuvres de poésie. Elles élèvent des temples sur une idée pour la faire voir de loin et…

On devrait faire les mémoires d’une momie comme on fait ceux de la maréchale de Créquy ; ce serait un bien beau livre d’histoire.

Platon dit : γνῶθι σεαυτόν (gnôthi seauton) et age quod agis.

Connais-toi toi-même et fais tes actions.

Agis dans le présent avec vigueur sans trop rêver à l’avenir.

Δαφνὴ (Daphnê)

Stello étant les mémoires de mon âme, j’y mettrai ceci :

J’aime au théâtre que chaque personnage raisonne fortement dans son idée.

Excepté la poésie, tout est plus ou moins de la conversation écrite. — Ainsi, toute la prose de Montaigne, de Voltaire, etc.

Pour juger la conduite secrète ou future d’un homme, on ne se trompe guère en supposant tout ce qu’il y a de pis.

Δ

L’amour-propre des auteurs a des intervalles et des repos entre les publications et les critiques, celui des hommes d’action entre une entreprise et une autre ; mais l’amour-propre des acteurs est toujours en exercice, il n’a pas le temps de dormir une heure.

Δ

L’homme, créature inachevée, tient encore du singe et du chien.

Imitation et servitude, séidisme dans les plus fiers.

M. de Charette vient de vendre tous ses biens et de donner la valeur d’un million (de la fortune de sa femme) à la Duchesse de Berry dans la dernière guerre de la Vendée. On ne le sait pas, il vit avec trois mille francs.