Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1920 - tome 60.djvu/477

Cette page a été validée par deux contributeurs.


c’est une guinée par leçon. — Le théâtre aussi l’ait sas frais. Le directeur qui vient de donner sa démission, M. Laube, écrivain romancier, payait 6 000 thalers de location par an à la ville et a gagné plus de 100 000 francs en un an et demi. — C’est une cité d’une grandeur suffisante, ni trop peuplée ni trop peu ; rien qu’un théâtre, et tous les gens riches y ont des loges. Point très important pour une société, une agglomération d’hommes, d’être proportionnée en étendue aux facultés humaines ; pas trop de division, pas trop de compréhension. Chez nous, la compréhension excessive, la centralisation gâte tout.

Le soir, à huit heures, je vais chez le recteur M. Z. qui est parfaitement prévenant, cordial, aimable, avec une vivacité de paroles et d’empressement tout à fait sympathique. Neuf professeurs, dont Curtius, Ebert, un physiologiste, un canoniste, deux arabisants. Vers neuf heures, collation très abondante, vin de Moselle, de France, Champagne, glaces, viandes froides et chaudes, thé préalable, café final, cigares. Ils entendent tous le français, quelques-uns le parlent bien. Beaucoup de gaîté et de rires expansifs, même bruyants, à table. La bonne humeur est plus franche et plus abandonnée que chez nous. Du reste assez grande largeur de vie : domestique en habit noir et gants blancs ; mais pas de lumière dans l’escalier, une servante éclaire en descendant et vient ouvrir la porte, il n’y a pas de portier.

Je tâche de leur exposer l’état des idées générales en France : le spiritualisme officiel, les positivistes, Vacherot, Renouvier, tendance à l’expérimentalisme. Ils disent que c’est la même chose chez eux ; Schopenhauer est en ce moment la première étoile, mais la philosophie, la haute spéculation sont fort discréditées. Le professeur de physiologie me dit que dans toutes les sciences naturelles et physiques la tendance est matérialiste : concevoir la nature comme un problème de mécanique. Il méprise les théologiens ; il y a 400 étudiants de théologie ici, la plupart pauvres, qui se feront précepteurs pour vivre et seront ensuite pasteurs. « Nous les laissons parler, construire leur chimère, nous ne les combattons pas, nous les ignorons. » Je me tourne alors vers les historiens, les linguistes : M. Curtius et les deux sémitisants médisent aussi qu’ils ne croient qu’à l’expérience. L’idée fondamentale actuelle est celle du développement (Entwickelung) non pas a priori comme dans Hegel, mais purement