Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1920 - tome 57.djvu/672

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


plus crêpée. — J’ai beaucoup changé, » observe la dame. Le magistrat instructeur, qui croit tenir un coup de théâtre, poursuit : « Sous quel nom vous êtes-vous présenté au château d’Angrie, en 1795 ? — Sous le nom du baron de Vesins. — Eh bien ! voici Mme de Turpin. » L’inculpé regarde encore la vicomtesse, cherchant à fixer ses souvenirs : « Si c’est vous, demande-t-il, combien avez-vous de filles ? — Deux. — Oui. Quel nom porte l’ainée ? — Aglaé. — Et la seconde ? — Félicité. — Mais vous aviez encore quelqu’un dans votre famille, à Angrie ? — Charles de Turpin, mon neveu, aujourd’hui mon gendre. — C’est cela, » approuve le détenu ; et, poursuivant sans embarras son interrogatoire : « Quel était celui qui « tournait » dans le pavillon ? — M. le commandant du Fougeroux, que vous craigniez et n’aimiez guère. » Et voilà Charles et la vicomtesse évoquant les jours d’autrefois, en présence du juge déconcerté de voir tourner en confidences presque attendries l’effet de surprise sur lequel il comptait. Mme de Turpin jugea convenable de terminer l’entretien par quelques bons conseils : « Si vous aviez profité de mes leçons, vous ne seriez pas ici, ni moi non plus. — J’y suis, répliqua Charles, parce que les lois sont mauvaises, injustes ; mais je vais les changer… et vous y gagnerez la première. — Les changer ? dit la dame au juge… Il est fou, ce pauvre homme. » Le prisonnier se leva : « Puisque vous êtes Mme la vicomtesse de Turpin, je vous salue. » Et il se retira dignement.

Il gagnait, à cette entrevue, d’être, désormais, Mathurin Bruneau. Des commissions rogatoires furent lancées à Vesins et à Villiers : on retrouva là les sœurs du sabotier qui consentirent, comme l’avait fait déjà la mère Philippeaux, à reconnaître dans le détenu de Rouen leur frère Mathurin, disparu depuis bien des années : leur conviction ne paraissait pas inébranlable. Et le bariolage de l’identification du prétendant ne s’arrêta point là : il arriva bientôt qu’on retrouva en lui Hervagault, mort depuis cinq ans ! Une dame Jacquier, sur le bruit que Louis XVII végétait dans les prisons normandes, vint à Rouen, et certifia que le Dauphin Bruneau était celui qu’elle avait connu à Vitry, préconisé comme le seul véritable par Mgr Lafond de Savines. Il y eut mieux : le hasard, qui, vraiment, se mettait en frais, amena également à Rouen l’aide-major Robert, — lequel, naguère, avait été le confident