Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1917 - tome 42.djvu/367

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


missions. Avant de réinstaller le Christ en terre d’Islam par son protectorat religieux, avant de renverser devant le Christ, à coups de traités que précédèrent souvent des coups, de canon, les barrières qu’opposait l’Extrême-Orient, la France avait tout d’abord, avec Charles Martel, Pépin, Charlemagne, besogné au-delà du Rhin, pour le Christ, contre Odin. Le Christ que les princes francs présentaient à la Germanie du VIIIe siècle exerçait, du fait de leurs mœurs, une certaine dureté de joug ; et le bras de Charlemagne avait d’autres méthodes, pour édifier les autels, que la diplomatie du XIXe siècle.

Le bras de Charlemagne, instrument de l’absolue souveraineté du Christ, voulait qu’il régnât sans partage ; la diplomatie du XIXe siècle, ambassadrice de l’idée de tolérance, voulait qu’il cessât d’être un banni et que des religions jusque-là jalouses partageassent avec lui la liberté d’action sur les âmes. Mais par l’effet d’une paradoxale harmonie, le vouloir de ces deux Frances, si distantes par les dates et si diverses par l’esprit, servit continûment la diffusion de l’Eglise. Dans la culture orientale du XIXe siècle comme dans la barbarie germanique du VIIIe, c’était toujours le Christ qui faisait son entrée, sous la protection de la France.


VIII

Les Papes aimèrent, à travers l’histoire, cette puissance qui se faisait officiellement la fourrière du Christ ; et pour lui exprimer leur cœur, ils trouvaient d’étincelantes formules, dont certaines sont comme des bréviaires d’histoire. Écoutons Grégoire le Grand s’adressant à Childebert II :


La couronne de France est autant au-dessus des autres couronnes du monde, que la dignité royale surpasse les fonctions particulières. Régner est peu de chose, puisque d’autres que vous sont rois, eux aussi ; mais ce qui vous constitue un titre unique, que les autres rois ne méritent point, c’est d’être catholique. Et de même que c’est dans les ténèbres d’une nuit profonde qu’un flambeau brille de tout son éclat, la clarté de votre foi brille et resplendit au milieu des ténèbres d’infidélité qui enveloppent les autres peuples.


La chancellerie romaine, dès cette date reculée, commençait d’appliquer aux princes francs le titre de très chrétiens.