Page:Revue des Deux Mondes - 1914 - tome 21.djvu/549

Cette page n’a pas encore été corrigée


automobiles, etc., importance du mobilier, etc. C’est en vainque l’on alléguerait que cet ensemble d’indices ne correspond pas toujours et d’une manière absolue au revenu ou à la fortune : elle y correspond généralement et, en matière d’impôts, comme en toute autre matière, la recherche de l’absolu est une chimère qui conduit à de beaucoup plus grossières erreurs que celles qu’on prétend éviter.

La taxation administrative, quand elle s’exerce, doit libérer complètement le contribuable, sans réserve de reprises éventuelles postérieures. Il importe, non seulement au contribuable en particulier, mais à la société en général, à la sécurité des transactions, par conséquent aussi à l’Etat, que les fortunes ne soient pas indéfiniment soumises à des risques occultes et indéterminés.

Si l’on s’écarte de ces règles, on suscite dans la société de graves perturbations dont souffrent toutes les catégories sociales et qui réduisent l’essor de la production et la prospérité publique.


VI. — LE PHÉNOMÈNE DE LA THÉSAURISATION : LA THÉSAURISATION MONÉTAIRE ; LA THÉSAURISATION DE VALEURS AU PORTEUR

Une des conséquences du système terrifiant d’impôts que l’on prétend établir, dans une société démocratique sans contrepoids, toujours inclinée à la démagogie, comme l’est la France, ce serait le développement à outrance, ainsi que dans tous les temps troublés, de la thésaurisation. Ce phénomène, habituel à toutes les sociétés inquiètes, avait presque entièrement disparu, grâce à l’absolue sécurité des transactions et à la modicité des taxes. Il est en train de renaître sous les menaces fiscales récentes.

Il y a deux natures de thésaurisation : la thésaurisation monétaire, celle des espèces métalliques et des billets de banque : on pourrait y joindre aussi les bijoux, comme dans les sociétés orientales. Ce mode de thésaurisation s’est rencontré dans tous les temps et dans tous les pays : il était réduit au minimum depuis le milieu du XIXe siècle. Il tend à reparaître.

Il y a un second mode de thésaurisation, susceptible de beaucoup plus de développemens : c’est la thésaurisation de valeurs mobilières au porteur. Garder chez soi ou en lieu réputé sûr, à l’abri de tous les regards indiscrets, des sommes montant