Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1912 - tome 12.djvu/208

Cette page n’a pas encore été corrigée


sans se demander si cela ne fait pas treize syllabes. Tout aussi délibérément, il écrira :

Tes ruines ont gardé dans le doux paysage,

sans s’inquiéter si ruines n’est pas de trois syllabes. Inversement, et c’est cela qui est curieux, et que je n’avais pas observé dans son premier recueil, il fait bien de deux syllabes, ce qui est infiniment étrange :

Pour que Celui qui fait leur bien ici-bas…

et fièvre de trois syllabes, ce qui ne l’est pas moins :

Je n’aime plus qu’à me pencher sur vos fièvres.

Lisez ces deux derniers vers tout haut, vous verrez la singulière impression qu’ils feront sur votre oreille.

N’importe ; la profonde et originale sensibilité de ce jeune homme nous promet un poète de rare essence ; et il suffit d’un peu de maturité ; et de quelque effort, et par là j’entends de quelque horreur de la négligence, pour que cette belle promesse soit tenue.


EMILE FAGUET.