Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1910 - tome 58.djvu/499

Cette page n’a pas encore été corrigée


Elle est libellée dans les opinions des deux facultés de théologie et de décret : puis la délibération, prise en particulier par chaque faculté et nation, est proclamée et reprise en commun devant toutes les facultés et nations réunies. L’Université, par l’organe du seigneur recteur, fait siennes les décisions et qualifications des deux facultés de théologie et de décret.

Jean Beaupère, Jacques de Touraine, Nicolas Midy rapportent en hâte, à Rouen, ce document décisif. Le tribunal est assemblé aussitôt ; lecture est faite de la délibération de l’Université. Tous les docteurs présens se rangent à un avis si considérable. Connaissance en est donnée à Jeanne par Pierre Maurice, qui lui adresse une nouvelle admonestation charitable : — « Jeanne, que le respect humain ne vous retienne pas ; ne vous laissez pas aller à la crainte de perdre les grands honneurs que vous avez eus… Croyez plutôt aux dires et aux opinions de l’Université de Paris… » Mais elle : — « La manière que j’ai toujours dite et tenue, je la veux encore dire et maintenir… Si j’étais en jugement, que je visse le feu allumé, les bourrées préparées et le bourreau prêt à bouter le feu, et si moi-même j’étais dans le feu, je ne dirais autre chose et soutiendrais jusqu’à la mort ce que j’ai dit. » L’annotateur écrit en- marge : « Réponse superbe » ou « pleine de superbe. » Responsio superba.

Les juges ne sont pas satisfaits. Ils auraient voulu obtenir, au moins, un semblant de rétractation, quelques paroles, moins fermes, dont ils pussent tirer parti. La victime sera condamnée, c’est entendu ; elle a mis la tête au billot ; mais ce que l’on voulait lui arracher, un renoncement à la vérité, à l’authenticité divine de la mission, quelque défaillance à interpréter comme un aveu, cela on ne l’a pas obtenu ; au contraire, elle est prête à certifier sa mission et à confirmer l’ordre de ses voix, du sceau du martyre. Les choses vont mal. Que faire ?

C’est alors que l’on arrange, faute de mieux, le scénario de l’abjuration publique et de la rétractation… Je ne puis m’expliquer comment certains historiens, de haute intelligence et bonne foi, Jules Quicherat, Michelet, ont pu s’y tromper. Ils ont accepté le désaveu public consigné au procès-verbal comme l’indice d’une heure de faiblesse humaine chez Jeanne. En présence de la mort, elle se serait inclinée et aurait renié ses voix… En vérité, toute la vie de Jeanne, le duel qu’elle soutint pendant ces longs mois contre ses juges, la logique, les