Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1905 - tome 26.djvu/806

Cette page n’a pas encore été corrigée


toujours à Versailles ; nous en voyons passer par masses sur la route d’Orsay. Sauf Marseille, l’Assemblée est reconnue par toute la France et aussi par l’étranger. Je vais faire ma leçon el savoir si j’en ferai d’autres. Les deux doyens des facultés de droit et de médecine ont été destitués, et remplacés par Acollas [1]et Naquet [2] ; je suppose que M. Guillaume sera remplacé par Courbet. Ce soir, à Orsay, j’aurai des nouvelles de Versailles, par MM. Flury-Hérard [3]et Pont [4], qui y sont.

Je crois toujours que le pillage des maisons privées n’est pas à craindre. Le danger, ce sont des contributions énormes sur tel ou tel pris pour otage.

4 heures, Journal des Débats.

Les lettres ne partent plus pour la province ; la poste à Paris est désorganisée : les trains sont arrêtés entre Paris et Versailles ; je crois qu’on ne part plus pour l’Ouest. On parle d’interdire la sortie de Paris ; j’ai mon billet d’aller et retour, je puis en tous cas revenir à Orsay.

Les nouvelles que j’apprends changent tout à fait la situation ; les événemens vont s’aggraver, il est possible que je ne revienne pas lundi à Paris ; j’avais quinze personnes à mon cours. Cette lettre vous arrivera quarante-huit heures trop tard, parce qu’elle doit passer par Versailles.


A Madame H. Taine.

Orsay. 31 mars, soir.

Demain peut-être, il se passera un grave événement ; il est très probable que les vingt-cinq bataillons de marche de la Commune attaqueront Versailles [5], comptant sur la défection des troupes. Arrivé ici à six heures, j’ai su par MM. Flury et Pont qu’on paraissait ne se douter de rien à Versailles ; je suis allé chez le brigadier de gendarmerie qui, j’espère, va faire porter ce soir une lettre de moi à Jules Simon [6]. M. Breton [7]avait

  1. M. Acollas (Emile), 1826-1891, était absent de Paris lors de cette nomination.
  2. M. Naquet (Alfred), chimiste (1834), également absent de Paris.
  3. Banquier à Paris.
  4. M. Pont, membre de l’Institut, conseiller à la Cour de Cassation (1808-1888).
  5. On sait que l’attaque n’eut lieu que le 2 avril.
  6. M. Jules Simon était ministre de l’Instruction publique.
  7. M. Louis Breton, associé de la maison Hachette.