Page:Revue des Deux Mondes - 1905 - tome 26.djvu/738

Cette page n’a pas encore été corrigée


nationale, pendant qu’ils délibéraient ce matin au ministère des Affaires étrangères, était de rester unanimes ; et, comme il arrive toujours en pareil cas, la majorité raisonnable n’a pas manqué de s’incliner devant les exigences d’une minorité turbulente. Cette fois encore, ils ont voulu couvrir M. Dorian, M. Arago, M. Rochefort, et les vingt maires de Paris ; c’est pourquoi ils ont rédigé la proclamation qui a paru cet après-midi.


Mercredi, 2 novembre.

La nuit a porté conseil. Une note insérée ce matin au Journal officiel modifie considérablement l’état des choses. Le gouvernement de la Défense nationale demande aux habitans de Paris, et à tous les citoyens français enfermés dans ses murs, de répondre demain jeudi, par oui ou par non, à la question de savoir s’il possède encore leur confiance. La même note annonce que les élections municipales, c’est-à-dire celles des maires et des adjoints des différens arrondissemens de Paris, auront lieu samedi prochain. Cette note a le mérite d’être claire et de ne pas confondre deux choses aussi différentes que le choix d’un gouvernement pour la France, et celui d’une municipalité pour la ville de Paris. A mon sens, il est fâcheux de nous faire tant voter, lorsqu’il vaudrait mieux nous faire nous battre un peu plus contre les Prussiens. En outre, il est à craindre que le choix des maires et des adjoints ne devienne une occasion de division entre les habitans de Paris, qu’il y a tant d’intérêt à tenir unis contre l’ennemi. Quant à faire consacrer à nouveau son pouvoir, par la voie plébiscitaire, le gouvernement n’en avait pas besoin. Les événemens d’avant-hier lui avaient donné toute l’autorité et toute la force nécessaire, s’il avait su en user. J’estime qu’il a tort de se mettre lui-même en question. Somme toute, il aura une très grande majorité au scrutin de demain. Puisse-t-il, du moins, y puiser quelque fixité dans ses desseins et un peu d’énergie ! C’est ce qui lui a manqué le plus jusqu’à présent.


HAUSSONVILLE.