Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1905 - tome 26.djvu/199

Cette page n’a pas encore été corrigée


A la même.

Mercredi 24 [novembre 1847],

Je commence tous les matins depuis quinze jours à vous écrire combien je suis peiné de l’issue de vos deux visites à Nouant. Cependant le premier, pas est fait. Vous avez montré du cœur, et il y a un certain rapprochement, car vous êtes priée d’écrire. Le temps fera le reste. Vous savez aussi qu’il ne faut pas prendre à la lettre tout ce qu’on dit, et si on ne connaît plus un étranger comme moi par exemple, il ne peut être de même avec votre mari qui est devenu de la famille.

… Il y a aussi dans le Siècle un article de Madame votre mère sur l’Histoire de Louis Blanc. Voilà tout. J’étouffe, j’ai mal à la tête et je vous demande pardon de mes ratures et de mon français. Donnez-moi une bonne poignée de main ainsi que votre mari. Votre dévoué, Ch


A la même.

31 décembre 1847.

[Chopin lui envoie ses vœux, avec des nouvelles de son mari, qui ira « demain » la rejoindre, à Guillery, chez son père.] J’ai foi que tout s’arrangera peu à peu, et que bientôt au lieu de neuf lignes vous en recevrez quatre-vingt-dix, et que le bonheur de la grand’mère sera celui de la jeune mère. Vous adorerez toutes les deux le petit ange qui viendra au monde pour remettre vos cœurs dans leur état normal. Voilà le programme de 1848…


A la même.

Vendredi 3 mars 1848.

Je ne puis m’empêcher de vous écrire tout de suite tout le bonheur que j’ai à vous savoir mère et bien portante. L’avènement de votre fillette m’a donné bien plus de joie, comme vous pensez, que l’avènement de la république. Dieu merci que vos souffrances sont passées. Un monde nouveau commence pour vous. Soyez heureuse. Soignez-vous tous. J’avais bien besoin de vos bonnes nouvelles. J’étais au lit pendant les événemens…

Ce premier enfant de Solange ne vécut pas. Né le 29 février, à Guillery, il mourut le 6 mars. George Sand, accourue à Paris au premier bruit de la révolution, ignorait tout. C’est Chopin qui la mit au fait, au cours d’une rencontre :


Chopin à Solange.

Paris, 5 mars [1848].

Je suis allé hier chez Mme Marliani, et en sortant je me suis trouvé dans la porte de l’antichambre avec Madame votre mère, qui entrait avec Lambert [1]. J’ai dit un bon jour à Madame votre mère et ma seconde parole était s’il y

  1. Le peintre Eugène Lambert.