Page:Revue des Deux Mondes - 1900 - tome 158.djvu/609

Cette page n’a pas encore été corrigée


à conduire la machine de l’Etat, c’est celle de l’immédiat. « On apporte un télégramme relatif aux assertions de Granville au sujet de la déclaration russe sur le traité de Paris, et le Chef le lit à haute voix. Le sens de ce télégramme est que la Russie a la prétention de s’affranchir d’une partie du traité de 1856 ;… que l’Angleterre ne peut tolérer un tel arbitraire ;… qu’il y a pour l’avenir des complications à craindre. Le Ministre sourit et dit : — Des complications à l’avenir ! Phraseurs de parlement ! Ces gens-là n’osent rien faire. L’accent est sur le mot à l’avenir. Voilà comme on parle, quand on ne veut rien faire [1]. » Mais au contraire, quand on veut faire quelque chose, on ne parle pas ainsi, on supprime le mot « à l’avenir, » et l’on voit à tout instant le présent, puisque aussi bien l’avenir sort atout instant de l’enchaînement des présens successifs qui, à tout instant, retombent au passé ; quand on veut agir, on « série » les temps de l’action, qui se tiennent d’ailleurs et s’engrènent sans solution de continuité, mais dont le premier est le présent immédiat, tout de suite.

Non seulement il faut voir au plus près et comme toucher de l’œil et de la main une situation, mais il faut la voir du même coup sous tous ses aspects, il faut promener dans un champ soigneusement circonscrit un regard à la fois vaste et pénétrant, et, si je l’osais, je dirais un regard analytique, qui perçoive chaque objet à sa place, en sa valeur, et en ses proportions ; il faut s’attacher à n’omettre aucun élément d’appréciation, même ceux qui tout d’abord paraîtraient le plus insignifians ou le plus étrangers à l’affaire. Lorsqu’on discute sur le bombardement de Paris, Bismarck recommande de diriger les obus d’un certain côté : « C’est par là, dit-il, que sont les quartiers distingués… Quant aux gens de Belle ville, ça leur est bien égal si ces beaux quartiers sont détruits : ça leur fait même plaisir de nous voir renverser les hôtels des riches [2]. » Et c’est, donné par la psychologie populaire, un élément de la situation dont peut-être M. de Bismarck force un peu l’importance, mais qu’un homme politique médiocre eût totalement négligé, auquel un faux homme d’Etat n’eût jamais songé, et qu’il n’oublie pas.

Mais, pour n’oublier ni cet élément d’appréciation ni d’autres, il faut être assuré de conserver toujours intact, toujours éveillé, le sens du pratique et du positif. Bismarck en est sûr et ce sens,

  1. Maurice Busch, Le comte de Bismarck et sa suite, p. 263, jeudi 17 novembre.
  2. Ibid., p. 285, lundi 28 novembre.