Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1900 - tome 158.djvu/14

Cette page n’a pas encore été corrigée


j<| REVUE DES DEUX MONDES.

— Il fallait l’éveiller... Cest cruel de l’avoir privée de ce plaisir et de la condamner à rester en tête à tête avec M. Pontal.

— Bah ! elle l’adore... Et puis, quand elle sera fatiguée de l’éloquence paternelle, elle aura la ressource de causer avec le commandant Le Dantec... Ma petite sœur a une préférence marwaéè pour la compagnie des vieillards.

— En êtes-vous bien sûre ? repartit Rivoalen en fronçant les sourcils ; M lle Paulette prétend que c’est un bruit qu’on fait courir.

— Elle cache son jeu.... Vous n’imaginez pas ce qu’elle est circonspecte et calculatrice, en dépit de ses mines étourdies ! Elle a l’air de parler à tort et à travers, mais ne vous y fiez pas, elle ne dit que ce qu’elle veut... Paulette, c’est la forte tête de la famille !

Satisfaite d’avoir jeté cette graine de méfiance dans l’esprit de Rivoalen, Tonia Desjoberts laissa courir sur ses lèvres un sourire d’une indulgente douceur.

— Il faut l’excuser, continua-t-elle ; de nous trois, c’est Paulette qui a le plus vécu dans l’étroite intimité de la famille et qui en a le mieux connu les ennuis et les mesquineries... Moi, je me suis mariée de bonne heure ; quant à Lucile, avec sa belle couche il insouciance, elle s’accommode de tout. Ce n’est pas le cas de « la petite dernière, » elle aime le bien-être, elle est ambitieuse, et il lui tarde d’échanger la vie besogneuse d’une fille de professeur contre de plus confortables destinées...

— Et vous croyez charitablement que, pour en arriver là,. elle se résignerait à épouser un homme de l’âge du commandant Le Dantec, par exemple ?

— Je ne dis pas cela... Il est certain qu’elle en préférerait un jaune, offrant les mêmes avantages de fortune... Je crois seuloi n« nt (j d’elle veut avant tout faire un beau mariage...

— Et au besoin vous le lui conseilleriez ! murmura Rivoalen en haussant ironiquement les épaules.

— Oh ! moi, riposta Tonia avec sérénité, je ne me mêle pas de donner des conseils... Je ne suis pas payée pour pousser les gens au mariage !...

Cependant le bateau était déjà aux trois quarts du trajet. Ou apercevait I droite, dans des alternatives d’ombre et de lumière, la pointe de Loidé, la lande Saint-Jean, les villas de Tréboul. Au f, "" L ,,H ’" ’ i’i.ingulaire de l’île Tristan émergeait de l’eau bleue ; le pori de larnenez étalait en plein soleil ses quais