Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1897 - tome 143.djvu/680

Cette page n’a pas encore été corrigée


bas son adversaire. Sa balle, en ricochant, heurta une paroi de rochers et y laissa une trace brillante qui attira son attention. Abandonnant son ennemi mort, il examina de plus près. Ce point brillant était de l’or, et le rocher que sa balle avait écorné était du quartz. Dans le comté de Tuolumné, les mineurs ne pouvaient se procurer de viande que par la chasse. Chaque jour il fallait se mettre en campagne pour ravitailler le camp. Acharné à la poursuite d’un ours gris, l’un de ces chasseurs réussit à l’abattre au sommet d’un ravin presque à pic. Dans sa chute l’animal resta accroché par un rocher formant saillie. L’homme parvint à se glisser jusqu’à lui et se mit en devoir de le dépouiller. Un coup de sa hachette fit voler un éclat du rocher et lui révéla un filon d’or dans une veine de quartz. Enfin, dans le comté de Nevada, deux mineurs se disposaient à quitter les mines pour regagner San-Francisco. La veille de leur départ, se promenant au sommet d’une colline, ils s’amusaient à faire rouler dans le ravin des quartiers de roc. L’un de ces débris, dans sa course vagabonde, vint heurter contre une roche brune affleurant le sol et en détacha un fragment révélant à l’œil exercé des mineurs un filon d’or dans la partie écornée. Ajournant leurs projets de départ, ils forèrent la roche et, avec de la poudre, la firent éclater. La veine, mise à nu, se prolongeait, et ils en détachèrent des fragmens d’or pur. Les mines de quartz étaient découvertes et une ère nouvelle s’ouvrait.

En ce qui concerne l’Alaska, le rapport, récemment publié, du professeur Wright, du collège Oberlin, est pour fortifier les mineurs du Klondyke dans leurs croyances. « Si, dit-il, on n’a pas trouvé, en Californie, the Mother Lode, « la mine mère », on a découvert les mines de quartz. Il en sera peut-être de même dans l’Alaska. Mais, cette « mine mère » doit exister quelque part, au point d’origine des glaciers qui alimentent les cours d’eau aurifères. L’existence de veines d’or dans les dépôts glaciaires n’est contestée par aucun géologue américain. J’ai constaté moi-même la présence de l’or près d’Aurora dans le sud de l’Indiana, dans l’Ohio, dans l’Adams County, près de Titusville dans la Pensylvanie occidentale, et j’ai constaté aussi que cet or avait été charrié par les glaciers du Canada ou de la région du Lac Supérieur. Dans la région de l’Alaska, l’or provient de moins loin ; cependant la marche lente des glaciers et les obstacles naturels qu’il rencontre à descendre dans les bas-fonds,