Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1897 - tome 143.djvu/297

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
291
LE DÉSASTRE.

qui cherchait dans l’obscurité à attacher son cheval aux râteliers d’une écurie vide, lui demanda s’il avait mangé. Sur sa réponse négative, il dit : « — Je vais aller au village voir si je trouverai des vivres pour mes camarades ! » Chemin faisant, il raconta ce qu’il savait : l’ennemi refoulé, le succès sur toute la ligne. Au village, tout était noir, abandonné, silencieux. Une seule fenêtre d’éclairée. Des soldats, frappant aux carreaux, demandaient en vain du pain et de l’eau. L’officier du génie se joignit à eux, Du Breuil continua d’avancer. Au château, tout était en mouvement, les ambulances fonctionnaient, on entendait des cris affreux. Du Breuil poussa outre, cherchant le général Metinan. Cela prit du temps. Quand il l’eut trouvé, il revint au château. Était-ce l’espoir de rencontrer Bersheim ? Il revit l’officier du génie de tout à l’heure. Il portait un sac sur son dos, très fier : — « J’ai des provisions, dit-il ; les médecins de l’Internationale m’en ont donné. Voulez-vous du pain ? — Merci, dit Du Breuil. — N’entrez pas là, conseilla l’officier, à moins que vous n’ayez le cœur solide ! » — Et il s’en alla. Des troupes passèrent, muettes ; les commandemens se faisaient à voix basse. C’était la retraite. Attacher sa bête à un arbre, lui apporter une brassée de fourrage prise à un tas de paille, près d’un cadavre d’officier de chasseurs, furent pour lui des actes inconsciens, mécaniques. Un groupe de sous-intendans et de médecins causait, au milieu du va-et-vient des infirmiers. Il y avait là des gens de Metz, un dominicain, des aumôniers. Personne ne faisait attention à lui. Il eut un petit haut-le-corps parce qu’il avait failli marcher sur un blessé, couché dans une plate-bande. Il se pencha ; un nuage qui faisait ombre glissa sur la lune, la clarté revint ; il vit à plein le visage, crut le reconnaître.

— Vacossart !

Le dragon le regardait ; sa tunique était ouverte, sa chemise souillée de sang.

— Vacossart ! répéta-t-il.

L’autre fixait sur lui un œil vitreux, où la volonté de se souvenir restait vague, sombrait en des espaces lointains. Du Breuil s’était agenouillé auprès de lui, cherchant des yeux un médecin. Ce fut un prêtre qui vint. Il reconnut le Père Desroques à sa pâleur, à ses yeux noirs :

— Le malheureux, dit le prêtre. Je l’ai administré.

Il ajouta :