Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1896 - tome 136.djvu/216

Cette page n’a pas encore été corrigée


d’esprit de combinaison. L’infortuné Louis XVI me semble avoir été le type de ces incohérens moins bien dotés qui sacrifient l’essentiel à l’accessoire. Il se serait bien trouvé d’avoir apporté dans la politique la même sévérité de méthode que dans ses ouvrages de serrurerie. Il avait des aptitudes diverses, plusieurs sortes de mérite. Lettré, cultivé, il s’entendait en administration domestique ; il avait réfléchi sur les questions morales ; et il était rigoureusement honnête, à cela près qu’il admettait qu’en certains cas un souverain a le droit de mentir. On a eu raison de dire qu’il aurait été un bon précepteur, un économe exact et intègre. Doué d’une excellente mémoire, il avait appris la géographie et il aimait les cartes ; il savait l’anglais, il avait lu Hume, l’histoire de Charles Ier et de Jacques II. Hélas ! ni sa serrurerie, ni ses lectures, ni Hume, ni Charles Ier, ni ses cartes, ni sa piété, ni ses mensonges ne l’ont aidé à faire son métier de roi et à disputer sa tête à ses ennemis.

Louis XVI était une de ces machines à plusieurs fins, qui ne sont pas faites pour exécuter un travail d’ensemble, et ses contradictions ne l’inquiétaient point. « Cet excellent prince, dit M. de Norvins, après avoir inauguré son règne par la remise du droit de joyeux avènement et par la suppression de la mainmorte dans les domaines royaux, osait, au milieu de la guerre d’Amérique, dont son armée bizarrement révolutionnaire conquérait l’indépendance, révoquer l’édit de Louis XV du 1er octobre 1750, qui conférait la noblesse à tout capitaine dont le père et l’aïeul auraient obtenu ce grade… Non content d’abroger l’édit de son aïeul, il déclara inhabile au grade de capitaine tout officier qui ne serait pas noble de quatre générations, et interdit même tout grade militaire à tout roturier qui ne serait pas fils d’un chevalier de Saint-Louis. Ainsi, en 1750, c’était le despote Louis XV qui était libéral, et en 1781, ce fut le libéral Louis XVI qui fut despote. » Il ne s’occupa jamais de se mettre d’accord avec lui-même, il n’eut jamais un plan de conduite, jamais il ne s’est demandé quelles concessions il pouvait faire aux idées nouvelles sans signer sa déchéance, ce qu’il ne pouvait leur refuser sans risquer sa couronne. Oui, c’est une tête à cases que la place de la Révolution vit tomber le 21 janvier 1793.

L’ordre, l’harmonie sont un besoin impérieux pour les natures fortes. Elles aspirent à se posséder, à retrouver l’unité de leur moi dans les dispersions infinies de leurs pensées. Qu’est-ce qu’un moi qui n’est pas un ? Elles savent que le fond de l’homme est une volonté qui s’ignore, se cherche et ne se connaîtra jamais, si elle est servie par une intelligence flottante et confuse. Elles savent aussi que les luttes sont nécessaires pour exercer les forces et qu’il faut avoir fait la guerre pour sentir les douceurs de la paix. Elles savent enfin que quelquefois les désaccords ne sont qu’apparens, que les vérités contraires se