Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1895 - tome 131.djvu/326

Cette page n’a pas encore été corrigée


Le théâtre anglais contemporain


IV. DRAMATURGES D’AUJOURD’HUI : SYDNEY GRUNDY H.-A. JONES. ARTHUR PINERO. [1]


I

Si vous demandiez à un habitué du théâtre londonien de vous désigner les écrivains les plus populaires, les talens déjà mûrs en qui se résument, à l’heure précise où nous sommes, le présent et l’avenir du drame anglais, je crois pouvoir affirmer que les noms qui viendraient d’abord sur ses lèvres, presque sans une seconde de réflexion, sont les trois noms inscrits en tête de cet article. Sans doute il y aurait des dissidences, venant de certains esprits taquins ou excentriques qui ne veulent jamais admirer qu’à rebours et à part non seulement de la foule, mais de l’élite. Le théâtre a ses coteries, ses chapelles, ou, mieux, ses cryptes, ses idoles inconnues, qu’une douzaine d’initiés encensent avec des rites baroques. Mais le moment n’est pas encore venu d’étudier ces singularités du goût individuel. Un plébiscite des playgoers du West-End indiquerait certainement comme les leaders du mouvement dramatique contemporain Pinero, Jones et Grundy.

Ils ont débuté presque en même temps, il y a une vingtaine d’années, un peu plus ou un peu moins. Ils se sont heurtés aux mêmes difficultés. Leur progrès a été lent. Au commencement de leur carrière on voit des tentatives vaines et du labeur perdu ; soit

  1. Voyez la Revue des 15 juin, 15 juillet et 15 août.