Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1893 - tome 119.djvu/604

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


gatoire de mille ans. Vers la fin de sa vie, il se déclare prêt à devenir sénateur de Napoléon III, accepte la propriété qu’il avait d’abord définie : le vol ; et il meurt sans avoir trouvé la formule du fameux problème, de ce problème qui restera pour les économistes et les socialistes aussi obscur que l’âme et Dieu pour les philosophes, sur lequel Fourier défendait de demander des éclaircissemens ! « La répartition du produit agricole et industriel, selon la quotité des capitaux, la lumière et le travail de chacun. » Son œuvre donne la sensation d’un chaos où se distinguent quelques lueurs déposées par un dieu inconnu pour permettre aux hommes de s’éclairer dans la marche en avant. — Après avoir reçu une forte éducation littéraire, débuté par le Conservatoire dans la classe de violon, Valette se dirige vers les sciences morales, vers le droit qui est leur expression concrète et l’instrument le plus sûr pour faire sortir des faits ondoyans des règles durables, le droit dont il cherche à élargir les assises, qu’il dégage de l’appareil scolastique, et regarde, non comme une science algébrique, mais comme une philosophie du devoir. Dix générations d’étudians ont suivi ce cours célèbre où il pétrissait les âmes et les armait contre l’utopie, mettant les esprits en mouvement et leur montrant la route, éveillant les intelligences incertaines, révélant les vocations. Représentant du peuple en 1848 et 1849, partisan de la république modérée, il marque parmi les travailleurs utiles, fait admirer dans plusieurs rapports l’élégance de son écriture, la netteté de ses vues, la vigueur de ses conclusions. L’éloquence ne lui manquait pas non plus, et son discours sur le général Damesme, mort entre ses bras pendant les journées de juin, réunit tous les suffrages. Le matin du 2 décembre, comme il se rendait au corps législatif, on lui apprit la dissolution de l’Assemblée : « L’acte est nul de plein droit, ipso jure, » dit-il simplement, et, continuant sa route, il demanda d’être arrêté avec ses collègues, observant qu’il le méritait à un double titre, comme représentant du peuple et comme professeur de droit. De semblables naïvetés ont leur prix, et, j’imagine, quelque grandeur. Puis il reprit sa robe de professeur pour ne plus la quitter jusqu’à sa mort. Argumens vivans en faveur des idées spiritualistes, de tels hommes montrent que la vertu, le travail, l’espérance valent la peine d’être crus et vécus, prouvent l’utilité de notre organisation sociale ; beaucoup d’enfans de notre province mériteraient, sans doute, le même éloge, et, si l’on a cité de préférence celui-ci, c’est qu’il incarne une des gloires de la Franche-Comté, cette terre d’élection des diplomates sous la domination autrichienne et espagnole, des grands jurisconsultes au XIXe siècle.

Victor du Bled.