Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1893 - tome 117.djvu/124

Cette page n’a pas encore été corrigée


I. LA FIXATION DE L’AZOTE DANS LE SOL.


Il y a quarante ans, les notions acquises sur la fermentation tenaient dans un court chapitre des traités de chimie ; aujourd’hui que M. Pasteur a démontré que la génération spontanée est une chimère, que les liquides les plus altérables persistent à leur état primitif tant qu’ils sont préservés des germes des bactéries ou des végétaux crytogamiques, qu’il a fait voir que la matière organisée n’est ramenée aux formes simples qui permettent à ses élémens de rentrer dans la circulation générale que sous l’influence des micro-organismes, on comprend quel rôle immense remplissent dans ce monde les infiniment petits dont le microscope seul nous révèle la présence.

On sait quelle a été l’admirable évolution de la médecine et de la chirurgie depuis qu’elles ont été éclairées par le génie de notre illustre compatriote ; on sait que les pansemens antiseptiques, la découverte des vaccins, ont préservé de la mort