Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1892 - tome 112.djvu/11

Cette page n’a pas encore été corrigée


L’ÉCOLE. - L’INSTRUCTION PUBLIQUE DEPUIS 1815. - QUATRIÈME PARTIE [1].


IV

Considérons maintenant un autre effet, non moins pernicieux, de l’institution primitive. Au sortir du lycée, après la classe de philosophie, le système suppose que l’éducation générale est achevée ; il n’en propose pas une seconde, ultérieure et supérieure, celle des universités. A la place de ces universités encyclopédiques, dont l’objet est l’enseignement libre et l’avancement libre de la science, il met des écoles d’État, spéciales, séparées les unes des autres,

  1. Voyez la Revue du 15 mai, du 1er et du 15 juin.