Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1891 - tome 104.djvu/959

Cette page n’a pas encore été corrigée


accorder une indemnité pour les victimes ; il a avoué à peu près son impuissance à intervenir dans l’administration de la justice en Louisiane ; il s’est déclaré désarmé par la constitution des États-Unis. Il a semblé tout au moins hésitant et évasif. En fin de compte, le ministre d’Italie, faute d’obtenir la réparation qu’il demandait, a obéi aux ordres de son gouvernement, en prenant ce qu’on appelle en diplomatie un congé motivé et en quittant Washington. Le cabinet italien est peut-être allé un peu vite ; mais évidemment, il ne pouvait souscrire à l’interpréta-lion de M. Blaine, et de fait, il a soutenu le droit de toutes les nations civilisées. Tous les pays qui ont des émigrans en Amérique ne connaissent ni la Louisiane, ni aucun autre état ; ils ne connaissent que le pouvoir fédéral, seul responsable et garant de la sécurité des étrangers sur le territoire de l’Union. Le départ du baron Fava est donc une sauvegarde du droit universel. Que va faire maintenant le gouvernement italien ? Il a réclamé vivement ; on ne peut pas supposer qu’il ait l’intention d’aller plus loin. C’est un incident tout diplomatique, destiné à rester diplomatique, et il est fort probable que tout finira avant peu par une transaction, à laquelle le cabinet de Washington ne peut se refuser, qui garantira tous les étrangers dans la grande république américaine.


CH. DE MAZADE.

LE MOUVEMENT FINANCIER DE LA QUINZAINE.

Les fonds publics ont conservé, pendant la première quinzaine d’avril, une excellente tenue. Des réalisations ont pesé sur le 3 pour 100 nouveau, à cause du versement de 15 francs à effectuer au milieu du mois, mais les achats que poursuit la Caisse des dépôts et consignations au compte des Caisses d’épargne, et qui ont porté en mars sur un capital de 33 millions, ont soutenu les cours de la rente ancienne. Celle-ci ne s’est donc pas écartée du prix de 95 francs, l’emprunt s’est négocié entre 93.60 et 93.80, et l’Amortissable entre 95.15 et 95.30. Il n’y a eu de mouvement que sur le 4 1/2. Ce fonds doit au revenu élevé qu’il peut donner encore pendant quelque temps, un regain de faveur, surtout auprès des acheteurs de la rente nouvelle, qui trouvent dans le 4 1/2 un emploi temporaire avantageux pour les fonds destinés aux versemens.

Parmi les rentes étrangères, quelques-unes ont été particulièrement favorisées, notamment le i pour 100 turc, en hausse de 18.80 à 19.05,