Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1889 - tome 96.djvu/586

Cette page n’a pas encore été corrigée


choisi par le gouvernement et exploitant sous sa surveillance, telle est, à grands traits, l’économie de notre législation minière.

Cette conception originale et vraiment séduisante était faite d’une idée féconde et d’un expédient arbitraire : l’un et l’autre a porté ses conséquences. Il était bon que la mine appartint à l’exploitant, comme au meunier son moulin, comme à l’agriculteur sa terre ; — il était fâcheux que cette propriété nouvelle fût détachée de la surface et constituée d’autorité à ses dépens. Selon qu’on l’envisagera par l’un ou par l’autre côté, l’œuvre de 1810 nous apparaîtra, tour à tour, comme une construction mal ordonnée ou comme le monument du génie.

Pensée géniale, assurément, que celle d’attendre de l’initiative privée ce qu’on avait demandé vainement jusqu’alors à l’intervention du souverain ; pensée d’autant plus profonde qu’elle allait à l’encontre de l’opinion reçue, d’autant plus inattendue qu’elle coïncidait avec les aberrations et les violences du blocus continental. En un pareil moment, l’entourage de l’empereur avait beau jeu pour pousser aux mesures radicales. La guerre maritime en permanence, la perspective de prochaines campagnes sur le continent, n’étaient-elles pas une raison péremptoire de mettre à la disposition de l’administration toutes les richesses minérales du pays ? La France, en lutte avec tous les peuples et forcée de se suffire à elle-même, pouvait-elle se reposer sur les intérêts particuliers du soin d’amener au jour les substances indispensables à sa production industrielle, à sa défense même ? Puisque l’État, par ses attributions de police, avait déjà un pied dans la mine, puisqu’il ne lui restait plus qu’un léger effort à faire pour s’y installer en maître, n’était-ce pas le cas d’aller jusqu’au bout, quand l’incurie ou l’incapacité pouvaient laisser la nation désarmée en face de ses voisins ? Pour l’homme de guerre et pour l’autocrate, l’occasion était tentante, le prétexte plausible.

L’empereur résista pourtant, sachant bien que le seul témoignage efficace de sollicitude qu’il pût donner aux mineurs était de faire la plus large part à la responsabilité et à l’initiative individuelles. C’est ici que se montrait l’habituelle sûreté de coup d’œil du maître. Connaissant mieux que personne, pour en avoir reforgé de sa main les maîtresses pièces, le vaste mécanisme administratif, dans lequel la notion abstraite de l’État vient prendre corps, il savait les services publics incapables de tirer des mines un bon parti. Non pas qu’il appréhendât la force d’inertie des bureaux ; — un gouvernement fort en aura toujours raison, — mais parce qu’il tenait pour absolument incompatibles la condition du fonctionnaire et celle du chef d’industrie. La gérance du bien d’autrui, qu’elle se