Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1886 - tome 73.djvu/796

Cette page n’a pas encore été corrigée


I. UN DERNIER MOT SUR LES PERSÉCUTIONS.


Il faut que les lecteurs de la Revue me permettent de revenir sur une question à laquelle j’ai déjà touché [1] ; elle est d’importance, et il n’y en a guère, dans l’histoire des premiers temps du christianisme, qui ait soulevé plus de débats. Si je demande à m’en occuper encore, c’est que des écrivains de mérite l’ont traitée de nouveau dans ces derniers temps, et que, grâce à leurs travaux, beaucoup de points obscurs se trouvent définitivement éclaircis [2].

  1. Les Premières Persécutions de l’église, dans la Revue du 15 avril 1876.
  2. Sans parler des dissertations que M. de Rossi et M. Le Blant, deux maîtres de l’archéologie chrétienne, ne cessent de nous donner, M. Aubé vient de publier deux volumes : les Chrétiens dans l’empire romain, de la fin des Antonins à la fin du IIIe siècle, 1881 ; l’Eglise et l’Etat dans la seconde moitié du IIIe siècle, 1885, qui, sous de titres différens, sont la suite de ceux dans lesquels il nous racontait les premières persécutions. M. Aubé y fait un usage judicieux de Tertullien, de saint Cyprien, d’Origène, et ses recherches personnelles parmi les Actes manuscrits que possède la Bibliothèque nationale lui ont fait trouver quelques documens nouveaux et intéressans. En même temps, M. Allard commence la publication d’une Histoire des persécutions de l’église, dont le premier mérite est de tenir grand compte des renseignemens que nous devons u l’archéologie. M. Allard, qui a popularisé chez nous les travaux du M. de Rossi dans les catacombes, a voulu nous montrer tout ce qu’ils ajoutent à notre connaissance des premiers siècles du christianisme, et comment ils redressent et complètent ce que nous disent les historiens de ce temps. Dans le dernier volume de son ouvrage sur le Christianisme et ses origines, M. Havet a touché à l’histoire des persécutions, mais sans y insister. J’aurai l’occasion de parler plus loin des Études au sujet de la persécution des chrétiens sous Néron, par M. Hochart.