Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1885 - tome 68.djvu/438

Cette page n’a pas encore été corrigée


ne tardèrent pas à gêner l’essor des colons, car ils étaient devenus trop nombreux. De 1846 à 1850, on en recensait 25,000, ou le double du nombre des habitans libres. Une ligue s’organisa pour l’abolition de la transportation. Déjà la Nouvelle-Galles du Sud était débarrassée des convicts depuis 1840. En 1851, on comptait à Van-Diemen 69,187 habitans.

Ce fut en 1853 que la transportation cessa tout à fait. L’année suivante, le nom de terre de Van-Diemen fut changé en celui de Tasmanie pour effacer jusqu’au mauvais renom que les convicts avaient laissé. En 1856, eut lieu la première réunion du parlement tasmanien, et dès lors l’avenir de cette belle colonie fut assuré.

La constitution qui régit la Tasmanie date de 1871. Le parlement est formé d’un conseil et d’une chambre. Le conseil est composé des 6 membres élus par les citoyens qui possèdent une propriété rendant 750 francs par an, ou paient un loyer ou une rente de 5,000 francs, ou ont une commission dans l’armée ou la marine, ou un grade universitaire, ou sont dans les ordres religieux. Chaque membre est élu pour six ans.

L’assemblée renferme 32 membres, élus par des propriétaires de maisons dont le revenu est de 175 francs, ou par ceux qui ont une propriété terrienne de 1,250 francs et tous ceux qui ont une commission ou possèdent un grade. L’assemblée est élue pour cinq ans.

Le gouverneur est le major-général Strahan. Il commande les troupes de la colonie, reçoit 87,500 francs et est aidé par un cabinet de cinq ministres : le premier et attorney général, le secrétaire colonial, le trésorier colonial, le ministre des terres et des travaux publics. Chaque ministre reçoit 17,500 francs et doit avoir un siège dans les chambres.

Les régimens des fusiliers volontaires comptent 322 hommes, et trois batteries d’artillerie 248 hommes. Il y a quatre batteries sur la Derwent et une sur la Tamar. Un torpilleur sert à la défense de l’île.

La Tasmanie a la forme d’un triangle où plutôt d’un cœur. Sa longueur est de 272 kilomètres, sa largeur de 256. Elle est située entre le 40° 33’ et le 43° 39’ de latitude sud. Elle est entourée d’un groupe d’Iles au nombre de cinquante-cinq, dont fait partie l’archipel de Furneaux, à l’extrémité est du détroit de Bass. La superficie de l’Ile est de 68,309 kilomètres carrés ou 6,831,000 hectares ; c’est la surface de l’Irlande ou de la Belgique et de la Hollande réunies.

La population, en 1883, était de 126,220 habitans, en augmentation de 3,741 sur 1882. La population d’Hobart était, en 1882, de 21,118 habitans, et celle de Lanceston, la seconde ville de Tasmanie,