Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1885 - tome 68.djvu/428

Cette page n’a pas encore été corrigée


frêne, le santal. La plupart de ces essences sont recherchées pour l’ébénisterie et la charpente.

Les animaux indigènes sont semblables à ceux des autres colonies, sauf les serpens venimeux et l’alligator, dans les rivières du Nord. Sur les côtes, la baleine, le veau marin, le requin, la tortue, les huîtres perlières et la bêche de mer ou holothurie, que consomment les Chinois, donnent lieu à des pêches importantes dans le Nord, qui se font par le moyen de plongeurs indigènes, aidés de naturels polynésiens, de Malais, de Lascars, de Chinois. On y emploie les cloches à plongeur et le scaphandre. Les pêches produisent 1 à 2 millions de francs.

L’industrie pastorale, très répandue, occupe une étendue considérable de terrain, 110 millions d’hectares, dont 90 dans les districts non colonisés et 20 dans les districts colonisés. La valeur des terres aliénées en 1882 a été de 530 millions, et celle des terres louées pour le pâturage de 65 millions. La nature du sol et le climat favorisent le développement de l’élève du bétail. Les terres situées à l’ouest de la chaîne littorale se composent de plateaux élevés, d’un sol uni, peu boisé, mais bien arrosé, très bien fourni de pâturages, tandis qu’à l’est de la chaîne le terrain est très boisé et n’offre çà et là que quelques bonnes terres propres à l’agriculture.

Queensland, pour l’élève du mouton, marche ‘après Victoria et la Nouvelle-Zélande. Le nombre de moutons recensés en 1883 est de plus de 11,507,000 ; celui des bœufs, de 4,246,000 ; c’est la colonie qui en possède le plus. On compte 230,000 chevaux et 60,000 porcs. L’exportation des laines dépasse 25 millions de livres, 72,000 balles, en 1883-84, et toute l’industrie pastorale donne lieu à une exportation de 45 millions de francs. L’industrie manufacturière est remarquablement développée : moulins à eau et à vapeur, sucreries, scieries à vapeur, savonneries, tanneries, manufactures de tabac, fabriques d’arrow-root, fabriques de machines et d’instrumens agricoles.

Queensland a, comme toutes les colonies, des voies de terre et de fer en bon état. En 1882, elle a même commencé la construction d’une grande ligne ferrée transcontinentale entre Brisbane et Port-Darwin, dans le territoire du Nord.

Brisbane est le port principal et le plus grand marché de Queensland. Autrefois, il dépendait de Sydney pour une grande partie de ses expéditions. Depuis 1881, il est en rapport direct avec Londres par la ligne postale British-India et la malle Eastern and Australian, qui touche à tous les ports principaux de Queensland : Kepple-Bay, Bowen, Townsville, Cooktown, Somerset et l’Ile Thursday,