Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1885 - tome 68.djvu/424

Cette page n’a pas encore été corrigée


Les débuts de la colonie ne furent pas heureux. Les convicts étaient turbulens, le commandant de l’établissement autoritaire, les aborigènes hostiles, et leurs révoltes étaient réprimées avec la plus grande cruauté. En 1829, les squatters, qui s’étaient avancés vers le nord, obtinrent qu’on leur louât des convicts comme bergers, pour garder leurs troupeaux de moutons ; mais la colonie resta languissante jusqu’en 1841. A cette époque, le gouverneur de Sydney transforma la baie de Moreton en district nord de la Nouvelle-Galles du Sud, et mit en vente les terres de ce district à 12 shillings ou 15 francs l’acre, soit 37 fr. 50 l’hectare. Le sol était propice à la culture du blé et du maïs, les immigrans accoururent.

En 1864, quand la transportation eut cessé à la Nouvelle-Galles du Sud, les convicts qui restaient à Moreton-Bay quittèrent le pays, et les colons libres furent admis à envoyer des représentans au conseil législatif de Sydney.

En 1846, la colonie comptait 2,257 habitans, hommes libres et convicts. Un mouvement sécessionniste commença, et, en 1851, les colons s’adressèrent à la reine d’Angleterre pour obtenir la même concession que celle qui venait d’être accordée au district de Port-Philip. La population était alors de 8,575 habitans, et, en 1856, de 18,544. Toutefois, ce ne fut qu’en 1850 que fut reconnue la colonie de Queensland. Le siège du gouvernement fut établi à Brisbane, qui comptait déjà 7,000 habitans. La colonie tout entière en recensait 24,870 au 30 décembre 1859, et 29,074 en 1860. A partir de cette époque, Queensland a fait comme ses sœurs aînées de très rapides progrès, et elle n’a pas tardé à prendre un rang des plus marquans parmi les colonies australiennes.

La constitution de Queensland date de 1859. Le parlement, qui a, comme celui des autres colonies, le pouvoir de faire des lois et de lever des impôts, est divisé en deux chambres, dont l’une, la chambre haute ou conseil, est composée de 39 membres, nommés à vie par la couronne. L’assemblée législative compte 55 membres, nommes dans 42 districts électoraux pour cinq ans, avec la seule condition de six mois de résidence.

Tout propriétaire d’une terre de 2,500 francs ou qui reçoit une rente ou loyer de 250 francs, et ceux qui ont loué des terres pastorales, ou ont une licence de la couronne, ont le droit de voter dans le lieu où est leur propriété. A la fin de 1852, le nombre des électeurs inscrits était de 50,324.

Le gouverneur est sir Anthony Musgrave. Il commande les troupes et porte le titre de vice-amiral. Il reçoit 125,000 francs, et il est assisté par un conseil exécutif de six ministres : le premier et secrétaire colonial, le trésorier colonial, le maître général des postes, l’attorney général, le secrétaire des travaux publics, le secrétaire