Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1885 - tome 68.djvu/410

Cette page n’a pas encore été corrigée


particuliers à l’Australie. L’oiseau de paradis se retrouve dans la Nouvelle-Guinée. Dans la Nouvelle-Zélande, on rencontre les os gigantesques du dinornis, qui rappelle l’épyornis de Madagascar et le mégalornis de l’île Maurice. Quant au dromornis, il se rencontre dans l’Australie du Nord.

La superficie de chacune des colonies australiennes est plus étendue que celle de la plupart des états de l’Union américaine. Ainsi, la Nouvelle-Galles du Sud occupe à elle seule la superficie de sept des états américains, tels que la Caroline du Nord et celle du Sud, le Tennessee, le Missouri, l’Alabama, la Géorgie, la Floride. En outre, chacune des colonies australiennes a sa part de littoral, son port métropolitain, qui est aussi sa capitale et en même temps la ville la plus peuplée de la colonie, contrairement à ce qui a lieu aux États-Unis, où les capitales d’état sont généralement de très petites villes, et cela, pour des raisons qui se comprennent dans une démocratie aussi rassurante ! La Nouvelle-Galles du Sud a pour capitale le grand port de Sydney, Victoria celui de Melbourne, non moins important. Queensland à Brisbane ; l’Australie du Sud, Adélaïde ; l’Australie de l’Ouest, Perth.

La partie non encore colonisée, dans l’Australie du Sud ou de l’Ouest, sera sans doute divisée plus tard en un certain nombre de colonies, comme on l’a fait dans le principe pour la Nouvelle-Galles du Sud. Déjà on a séparé de l’Australie du Sud la partie centrale ou terre d’Alexandra, et la partie nord ou territoire du Nord, qu’on appelle aussi l’Australie du Nord. Il n’y a là encore que quelques aborigènes, et ces régions sont en grande partie désertes et manquent d’eau. Quant aux plus anciennes colonies, surtout la Nouvelle-Galles du Sud et Victoria, elles peuvent être regardées dès à présent comme ayant des limites invariables.

Toutes les colonies australasiennes, sauf l’Australie de l’Ouest et Fidji, forment autant d’états, de gouvernemens séparés, ayant chacun une constitution, qui a été acceptée par la couronne, et un parlement composé de deux chambres. Les membres de la chambre haute sont nommés généralement par la couronne et à vie, les membres de la chambre basse par suffrage universel ou restreint et pour un temps limité.

Le pouvoir exécutif est exercé par un gouverneur nommé par la couronne, qui commande en chef les troupes de la colonie, a le droit de veto en matière législative, et est aidé d’un conseil exécutif ou cabinet, dont les membres sont responsables devant la seconde chambre.

Pour la défense sur terre et sur mer, chacune des colonies a une milice. Il y a en tout 16,000 volontaires. Tel grand port et capitale,